Tatin de tomates au vinaigre balsamique

Fine et gourmande, elle allie la fraicheur de la tomate, et la délicatesse du vinaigre balsamique ,sur un lit gourmand de pâte feuilletée.

Voici la liste des ingrédients pour quatre personnes:

– 175 g de  (ou un rouleau de pâte feuilletée)

– 5 tomates

– parmesan

– 20 g de beurre

– 2 c.s d’huile d’olive (15 g)

– 3 c.s de vinaigre balsamique (~ 35 g)

– 1 c.s de sucre (~ 25 g)

– sel, poivre du moulin

Préparation

– Laver les tomates, les essuyer et les couper en 2 dans le sens de l’épaisseur.

– Faire fondre le beurre avec l’huile d’olive dans une grande poêle antiadhésive.

– Poser les tomates, face coupée vers le haut.

– Saler, poivrer et faire saisir sur feu vif (10 sur mon induction) pendant 1 min, puis 4 min à 8.

– Ajouter le vinaigre balsamique et le sucre dans la poêle mais pas sur les tomates.

– Secouer la poêle pour déglacer les sucs et bien répartir.

– Baisser le feu (induction à 6) et laisser mijoter à découvert pendant 20 min, en retournant les tomates avec délicatesse toutes les 5 min.

– Tapisser le fond d’un moule à manqué de 22 cm de diamètre avec une feuille de papier sulfurisé (en débordant un peu).

– On peut aussi cuire les tomates directement dans une poêle à manche amovible, et ajouter directement la pâte dessus.

– Ma poêle a un manche amovible, mais j’ai préféré utiliser un moule pour que les tomates soient plus serrées et restent bien en place… à vous de choisir !

– Mettre les tomates dans le moule, face bombée contre le fond et face coupée tournée vers le plafond.

– Étaler la pâte en un cercle un tout petit peu plus grand que la taille du moule (si vous utilisez de la pâte feuilletée maison comme moi).

– Piquer la pâte avec une fourchette. La poser sur les tomates en rentrant un peu la pâte sur les bords. Préchauffer le four à 210 °sur un programme de chaleur tournante, ensuite baisser à 180 ° et enfourner pour 35 à 40 min.

– Démouler sur un plat, retirer la feuille de papier sulfurisé avec précaution et enlever tout de suite le jus excédentaire pour éviter de détremper la pâte.

– Servir immédiatement parsemée de copeaux de parmesan.