Ces nouveaux tampons à l’extrait de cannabis pourraient vous débarrasser des douleurs menstruelles

La période menstruelle est parmi ces choses qui font ou ont déjà fait partie de la vie quotidienne de toute femme, néanmoins, elle ne se manifeste pas de la même façon chez tout le monde. Certaines peuvent donc voir les règles comme un véritable calvaire auquel elles doivent faire face chaque mois tellement la douleur peut être vive voire insupportable.

 

Pourquoi certaines règles peuvent être particulièrement douloureuses ?

Les menstrues ou « dysménorrhées » douloureuses concernent 50% à 80% de l’ensemble des femmes qui sont encore en état de fécondité. Sachant qu’une partie d’entre elles (5% à 15%) témoignent de douleurs aiguës durant cette période pouvant facilement altérer le cours de leurs activités étudiantes, professionnelles ou sociales.

La plupart du temps, les règles qui sont accompagnées de douleurs rendant impossible un certain nombre d’activités surviennent quand la période d’adolescence arrive à son terme mais aussi peu avant la ménopause, et ce, car il est question d’étapes de la vie où des bouleversements hormonaux majeurs ont lieu. Il est aussi important de garder à l’esprit qu’il n’est pas question d’anomalies ou de symptômes liés à une quelconque pathologie ou dysfonctionnement sous-jacent. Du coup, ces douleurs finissent généralement par disparaître progressivement surtout après une première grossesse. Il se peut cependant que des douleurs menstruelles persistantes et intenses survenant après l’arrivée des saignements soient signe d’un trouble appelé « endométriose ». Ce trouble se manifeste par un tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoquant ainsi des lésions ou des kystes ovariens.

 

Des problèmes à signaler au médecin

 

VOIR LA PAGE SUIVANTE

Précédent1 of 3